Bâle (Suisse)

Championnats du monde par équipes de nations

Présentation
Programme
Participants
Sélection  Française
Les résultats
Reportages
 
Renseignements

 

Résultats

Féminin

1. Japon
2. Cuba
3. Italie
3. Chine
5. France
5. Corée
7. Grande Bretagne
7. Pays-Bas

Masculin

1. Japon
2. Géorgie
3. Italie
3. France
5. Iran
5. Cuba
7. Brésil
7. Corée

REPORTAGE JUDOCLIC : STAGE DE FORGES LES EAUX

La préparation des équipes de France masculines et féminines

En venant à Forges, les judokas de l'Equipe de France ne pensaient pas que cet ultime entraînement avant les championnats du monde par équipe allait autant les faire transpirer. Après le stage de Boulauris et celui d'Aix, ils ont retrouvés en Normandie la même température. Ce stage est mené avec une grande fermeté car l'objectif est d'importance. La France dont les deux équipes masculine et féminine ont été sélectionnées pour le rendez-vous de Bâle se doit d'être sur le podium. Chez les garçons c'est une équipe à construire car elle a un fort potentiel. Elle est revenue avec du bronze des championnats d'Europe. Les filles se doivent de confirmer leur niveau après leur première place lors des championnats d'Europe. Ce stage est le dernier rendez-vous avant l'échéance. Il permet de travailler dans le détail pour que chaque geste soit efficace. Stéphane Traineau, le Directeur Technique et les entra^neurs nationaux dont David Douillet sont à pied d'oeuvre non stop. Ils sont passés par là et savent combien d'efforts sont nécessaires pour affiner la technique, appréhender l'attaque. Il règne une ambiance très concentrée et même le soir lorsque les judokas reviennent dans leur lieu d'hébergement, l'ambiance reste très calme. Les sportifs sont fatigués par leur longue journée de travail servie par la canicule. Beaucoup se couchent tôt ; pour le directeur des lieux Gilbert Saada "c'est l'esprit judo, des gens sérieux, bien élevés, agréables à vivre".
Michel Vial mise très fort sur la préparation de l'équipe de France à Forges pour que les deux équipes "soient le plus près possible de la première place", une façon de dire qu'ils espéraient le maximum. Il ajouta que tout de suite après la coupe du monde à Bâle, se déroulerait en Corée les championnats du monde Junior "Il s'y dégagera très vite la future élite que l'on pourra retrouver à Athènes pour le Jeux Olympiques de 2004.
Fabien Canu insista sur la participation de nouvelles nations tel que l'Iran, qui d'après Stéphane Frémont est très redoutable. "Le judo se mondialise, la pression se fait plus forte".

Frédéric Lecanu : le pilier de l'équipe
Ce jeune normand originaire de Montivillier a la lourde tâche de succéder à un autre normand : David Douillet. Après sa troisième place aux championnats d'Europe par équipe et une cinquième place en individuel il prend confiance et commence à bousculer la hiérarchie mondiale en battant le champion d'Europe Toutes Catégories. Comme le précise Fabien Canu (Directeur Technique National) et David Douillet, "Frédéric à un énorme potentiel pour réussir, il ne reste plus qu'à le démontrer lors de ces championnats d'Europe où il aura un rôle important à jouer." Frédéric Lecanu pourra aussi compter sur le retour de Jérôme Dreyfus (US Orléans) lors de ces championnats du monde.

Fabrice Guénet le nouveau préparateur physique de l'équipe de France masculine. Il  vient épauler Laurent Del Colombo pour planifier et établir les programmes de préparation physique de chaque athlète. Ce n'est pas un débutant dans ce domaine, les plus assidus du ballon ovale reconnaîtrons le préparateur physique de la grande équipe de Montférant. Nous lui souhaitons bon courage dans cette nouvelle fonction au côté des nouveaux sélectionneurs et entraîneurs (Traineau, Alexandre, Douillet, Frémont, Rosso).

Le retour de Djamel Bouras en vue des Jeux olympiques d'Athènes en 2004. Comme Larbi Benboudaoud, ils ont participé aux stages de préparation en tant que partenaire d'entraînement des équipes de France. En effet,Larbi ayant de gros soucis avec sa perte de poids, c'est le jeune Christophe Besnard (RCF) et Benjamin Darbelet (Dijon) qui sont titulaires. Djamel ayant fait une coupure de plusieurs mois avec la compétition, c'est logiquement qu'Anthony Rodriguez (Orléans) et Cédric Claverie (Levallois) ont été sélectionnés.

 

Précédent        Index